Flash info : Sparkleshare enfin disponible sur windows

Je vous ai déjà parlé de SparkleShare ici et la, mais pour les retardataires une petite (re)présentation s’impose :

Sparkleshare reproduit exactement les fonctionnalités du logiciel Dropbox, c’est a dire qu’il synchronise et sauvegarde automatiquement vos données d’un poste (pc, smartphone, mac…) à l’autre.

Quel propose Sparkleshare de plus que Dropbox?

Il est totalement gratuit
Il est open source
Il ne passe pas par un service (free provider)

Qu’est ce que cela implique?

Hé bien le plus gros effet qui se fait ressentir c’est que vous pouvez, avec sparkleshare, passer par votre propre serveur dédié au lieu de passer par ceux de services comme dropbox. Ceci implique que :

  • Vous n’êtes plus dépendant d’un service externe
  • Vous conservez la maîtrise et la confidentialité totale de vos données
  • Vous n’êtes plus limité en espace
  • Vous n’avez pas à payer pour avoir accès à toutes les fonctionnalités
  • Vous pouvez modifier et configurer a peu près tous ce que vous souhaitez pour adapter le logiciel et le serveur à votre besoin.

Mais c’est vieux sparkleshare ! Pourquoi tu nous en parle maintenant?

Hé bien tous simplement parce que je viens de me rendre compte que SparkleShare a enfin sortis une version pour windows, le logiciel est donc maintenant disponible presque partout (mac, linux, windows…), et la je  peux vous dire que je respire :D.

Oui mais… car il y a un mais …
Il est tous de même à prendre en compte que le logiciel sparkleshare est encore très « jeune », ceci implique aussi quelques inconvénients, facilement esquivés par les geeks, moins par les simples mortels :

  • Le programme dispose de très peu de commandes « graphiques » pour le configurer
  • Le programme n’est pas du tout ergonomique à mon sens
  • Le programme n’est pas forcement simple a installer sur linux (sous windows, c’est un traditionnel « suivant>suivant>suivant>terminer ») et encore moins simple a lier avec son propre serveur.
  • Le programme n’est pas a l’abris de bugs, dysfonctionnements ou même failles potentielles de sécurités du fait de sa jeunesse.

 En conclusion

Si vous êtes un peu téméraires, un peu expérimentés et que  vous n’avez  globalement plus toute votre tête, vous pouvez déjà vous jeter à corps perdu sur cette alternative de cloud open source à dropbox (je sais, je paraphrase mais je soigne mes mots clés google XD), l’avantage indéniable étant que vous pouvez l’installer sur votre propre serveur et donc ne pas risque de vous faire espionner, voler ou ne plus avoir accès d’un jour a l’autre a vos données.

Si, comme je l’ai régulièrement entendu dans mon entourage, ce que je viens de dire est un « détail » pour vous, alors je ne peux rien faire pour vous et vous conseille vivement d’arrêter de me lire parce que le respect de la vie privée dans le cadre de l’informatique est l’un des axes principaux de ce blog.

Pour en revenir à la version windows de sparkleshare, je suis déjà dessus, je vous ferais un retour (et peut être même un petit tuto simplifié) dans les jours qui viennent.

A bon entendeur !!

Article rédigé par Idleman

12 réflexions au sujet de « Flash info : Sparkleshare enfin disponible sur windows »

    1. Idleman Auteur de l’article

      Merci pour la coquille :) c’est corrigé ^^.

      1) Malheureusement non, je suis seul, mais j’aimerais teeelement trouver un/plusieurs rédacteurs pour m’aider dans ma tâche que j’avais prévu le coup pour le jour oû… :D, malheureusement, les rédacteurs motivés ça coure pas les rues :).

      2) Ha oui tiens !! J’avais jamais vu ^^, c’est vrai que n’ayant pas de logo a proprement parler je n’ai pas le favicon qui vas avec :p, cela dis je vois mal quel logo pourrais me représenter, si tu as une idée :)…

      3) Pas de quoi, il est pas mal sparkleshare si on omet le fait qu’il est épuisant à installer, impossible à configurer et que l’auteur semble s’en foutre totalement puisque sa doc est constituée 3 lignes imprécises au possible et qu’il renvois tous les questionneur à la doc :)

      Répondre
  1. Nono

    Tu devrais en parler dans ton billet du support pourri ! Enfin, du moins en attendant ton Tuto :p

    Niveau idée de logo .. aucune, cf. notre blog :p

    Répondre
    1. Idleman Auteur de l’article

      Je préfère laisser le loisir à mes lecteurs de se faire leurs propre opinion ^^, cela dis j’évoque une mise en place houleuse du programme, j’avertis quand même un peu ^^.

      Pour le logo j’avais bien vu un ornithorynque nain albinos mais j’ai peur que ça ne soit pas encore bien rentré dans les moeurs :p

      Répondre
      1. Nono

        Je sais pas si tu as Google+, mais la page du m0le’o’blog est l’exemple (sans doute) parfait de la preuve de mauvais gout que j’ai :)

        L’image à été mis en place « pour le fun » elle est toujours encore la ^^

        En attente de charte visuelle définitive :p

        Répondre
        1. Idleman Auteur de l’article

          Je n’utilise pas google + ^^, mais je suis curieus de voir ton image, tu peux me l’envoyer?

          Répondre
          1. Idleman Auteur de l’article

            Visiblement pas ^^, google me fait de plus en plus penser à apple question cloisonnement

          2. Idleman Auteur de l’article

            Ben elle est magnifique cette taupe, de quoi tu me parle ? :D

  2. flagos

    Je ne suis pas d’accord avec ta remarque sur l’install de sparkleshare sur linux, il est au contraire extremement simple a installer sur linux. Il est packagé comme d’habitude. Sur ubuntu, un simple clic sur le store, et c’est envoyé.

    Répondre
    1. Idleman Auteur de l’article

      Je parle plus de l’installation de sparkleshare dans le cadre de la connexion au dépôt GIT, ça s’est peut être amélioré maintenant, mais a l’époque du test c’était un véritable casse tête, ça bugguait une fois sur deux et il n’y avais pas de retour arrière possible :p.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Xo ^_^ :siffle: :p :-( :evil: oO :) T_T <3 :D more »