Je me rend compte qu’au fil de mes tutos j’avance de plus en plus dans la technique quitte à larguer violemment les nouveaux arrivants sur les termes technique, cette page récapitule donc les bases coté matériel et vocabulaire pour bricoler avec les cartes électroniques.

Les outils de base

Le hacker (bricoleur) de base ne peux pas survivre sans les éléments suivants :

Une breadboard

La breadboard (ou en bon franchouillard, la planche a pain) vous permet la création de montage électronique sans rien avoir a souder, juste en enfonçant des fils avec embout dans les trou de la breadboard. Ceci permet d’une part de créer des montages rapidement sans rien souder et d’autre part de pouvoir modifier/ tester vos montages sans abîmer vos composants.

La breadboard ressemble à ça :

Il en existe plusieurs formats en plus ou moins grand mais le principe est toujours le même:

les lignes des deux colonnes centrales sont reliées horizontalement et les lignes des deux colonnes extérieures sont reliées verticalement, en image ça donne ça :

Vous pouvez ficher vos composants et vos fils dans les trou de la plaque en conséquence.
Les colonnes extérieures (bleu et rouges) reliées verticalement servent à l’alimentation (le + de votre alim sur le rouge, le – sur le bleu) ainsi vos composants  qui sont installés dans les colonnes centrales n’ont qu’a relier leur + à un point de la colonne rouge et leurs masse (-) à la colonne bleue.

Des Wires Jumpers (aucune idée de l’équivalent français) 

Les fameux fils avec des fiches encastrables dont nous avons parlé plus haut s’appellent des wire jumper (fils qui sautent ? :D) il en existe trois versions possible : les mâles/mâles, les mâles/femelles et les femelles/femelles. Ces différences consistent en l’extrémité des fils (trou ou fiche encastrable).

Exemple de connecteur male :

Exemple de connecteur femelle

Ces fils existent dans plusieurs dizaines de couleurs et s’achètent en paquet sur ebay /  autre pour pas cher.

Pour la breadboard vous utiliserez essentiellement des male/male mais comme il peut arriver que vous ayiez besoin des autres types en fonction des composants et du montage je vous conseille de prendre un peu de chaque (il existe des mixes vendu tout fait sur ebay).

Une alimentation de breadboard

L’alimentation de breadboard est un composant qui viens se brancher en parfaites adaptation a votre breadboard, il alimente vos colonnes d’alim de breadboard avec les tensions les plus utilisées en électronique (5v et 3.3v), il peut être lui même alimenté par un cable usb ou par chargeur 12V.

Les outils pour « la mise en production » de votre montage

Une protoboard:

Aussi appelé PCB de prototypage, il s’agit ni plus ni moins que d’une breadboard à souder, ça vous permet la création de votre prototype une fois que votre montage est parfait.

Un fer à souder et de l’étain :

C’est l’outil qu’il vous faut pour souder définitivement les composants entre eux, l’étain est un métal qui fond au contact de la chaleur du fer à souder, il se vend en bobine

Les logiciels utiles

Fritzing : logiciel gratuit permettant de faire de jolies images des montages électroniques que vous faites afin de vous souvenir des branchements, il permet aussi la création de schéma plus standard ainsi que de plaques électroniques (pcb)

Hackpoint : petit script php web maison qui permet de regrouper toutes les ressources de votre projets (bout de code, listes de composants, images, zip, librairies, schéma, readme etc..) et de les partager si vous le souhaitez

Les coins ou acheter

Ebay : mon ptit préféré pour l’électronique, les composants y sont généralement entre 0,10 et 1€ frais de port inclus, pour faire vos recherches pensez a sélectionner les trois filtres « Trier par prix plus livraison les moins cher » « ne voir que les achat immédiats » (sinon vous allez tomber sur des enchères) et enfin « Provenance monde entier » (sinon vous n’aurez que les produits français qui sont 15 fois plus cher que les produits chinois)
Bangood : même principe qu’ebay, on y trouve des composants a des prix ridicules
Aliexpress : même principe qu’ebay et bangood, je l’aime moins celui ci, ils sont souvent assez long a l’expédition et perdent régulièrement des colis  mais ont parfois de très bon plans.

Les coins ou s’inspirer

Sparkfun : vend des composants pour arduino, généralement c’est hors de prix par rapport a ebay ou autre mais c’est beaucoup mieux documenté, ils donnent des code source d’exemple d’utilisation du composant etc.. le plus rentable étant de récupérer les sources chez eux et d’acheter le hardware sur ebay mais comme on est reconnaissant pour leurs boulot on leurs achète des composants de temps à autre.
Tkkrlab : Meme principe que sparkfun, des composants originaux, assez cher et de très bon exemples d’utilisation, code source à l’appuis.
Instructables : Instructable est un excellent réseau de hacker proposant des centaines de tutoriaux complet et très bien expliqués pour tous un tas de projet qui pourrais vous passer par la tête